mercredi 15 avril 2009

CINQ FILLES, 3 CADAVRES MAIS PLUS DE VOLANT d'Andrea H.JAPP

Je connaissais Andrea Japp en auteur de romans noirs, policiers, historiques, mais là, la voila qui se lance dans la chick lit !

Malgré une petite réticence devant la couverture du livre, je me suis lancée dans sa lecture avec enthousiasme, me disant qu'avec Japp, je ne pouvais pas être déçue...

Eh bien non, je n'ai pas été déçue ! Elle nous brosse les portraits truculents de 5 bonnes copines embarquées malgré elles dans une histoire de cadavres incompréhensible et fort inquiétante...

Avec humour et culot, Hélène, Charlotte, Emma, Nathalie, et Juliette, aidée de sa fille, vont se lancer dans une enquête échevelée.

Encore un Andrea Japp passionnant, même si bien différent de sa production antérieure. Où s'arrêtera-t-elle ?

Odile

1 commentaire:

Stéphanie ou Odile a dit…

De mon côté, je crois que ce roman bat mon record de la plus minable progression dans l'intrigue... Je sais pas, j'ai du aller jusqu'à la page... 36 ?!
Remarquez du côté de la Japp "policière" je ne vais guère plus loin alors ;)

Mais , ce qui m'agace, c'est qu'il y a chick litt et chick litt. Là où Fielding dépeind avec férocité, humour et tendresse la vie d'une Bridget Jones, Andréa Japp (à ce que j'ai pu en juger sur 30 pages !)manie, elle, un humour grincant et ne semble guère aimer l'univers qu'elle décrit.

La seule question qui me vient à l'esprit c'est : qu'est ce que cette auteure est venue faire dans cette galère ?!