lundi 16 juin 2008

SAGAN A TOUTE ALLURE de Marie-Dominique LELIEVRE


Cette journaliste et écrivain, réputée pour ses portraits incisifs dans la presse mais dont je trouve le style résolument trop "branchouille", brosse le portrait de Sagan et avec elle, d'une génération.

Dommage que le livre soit un peu trop fourre tout. Une impression de fouillis s'en dégage.
En effet, il est parfois un peu difficile de s'y retrouver. Qui parle ? A qui ? Dans quel contexte ?
Passés ces instants de flou, il reste deux chapitres intéressants : "le bègue pop" quand Lelièvre rencontre Jean-Louis de Boissieu (grammairien), ou bien encore celui intitulé "à la closerie avec Sartre" où nous est raconté les rendez-vous entre Sagan et l'auteur de "l'âge de raison" depuis qu'il a perdu la vue.

Le reste, les voitures, les femmes, l'argent, la drogue... Bof, bof... Malheureusement c'est la plus grande partie du livre.
Mon conseil : si vous ne voulez pas être déçu et souhaitez être dispensé des habituels clichés sur Sagan (qui sont tous regroupés dans ce livre !) lisez les chapitres cités plus haut.
Vous ferez ainsi l'économie de quelques 330 pages sur un livre qui en compte 342 !

Stéphanie.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

(Se sont pas foulés pour le titre!)
Bon anniversaire, Madame la Bibliothécaire! :--D

odile et stéphanie a dit…

Ah oui, d'accord... Mais moi mon anniv' c'est au mois d'août.
Je pense que la méprise vient du fait que nous signons les posts de nos deux noms.

Allez, j'ai bien compris, c'était pour Odile.
Je transmets ;)